Etape 2 : French Beach provincial Park à Port Refrew :49 Kms

Même style d’étape donc une partie, le matin sous la pluie. Un peu moins de montées, mais des pentes supérieures à 10% et une fois, supérieure à 15%.

Là j’ai compris les limites de mon vélo et… de moi-même. Quand cela monte très fort, je mets l’assistance électrique au maximum, mais le principe est vraiment de fournir de l’assistance quand le cycliste arrive à pédaler régulièrement. Mais comme le vélo est très lourd, je n’arrive pas à pédaler longtemps, je manque de souffle et je suis obligée de m’arrêter. Et comme la pente est très forte, je n’arrive pas à redémarrer, le vélo m’entraine et je tombe (2 fois). La dernière pente sévère, j’ai poussé le vélo, mais comme il est lourd, c’est aussi un sacré exercice physique.

Arrivée à destination : gros problème, l’orage de la veille avait fait sauter l’électricité donc plus de courant. Là encore, l’épicerie du coin a accepté de garder ma batterie la nuit. Elle a branché ma batterie dans son magasin qui marchait sur un compresseur (obligatoire à cause des frigos). J’aurais donc du courant pour l’étape de demain.

Par contre, pas de pluie le soir et un superbe emplacement de camping en face de l’océan. C’est une petite récompense

Lorsque j’ai voulu prendre une douche, j’ai fui, vu la saleté et je me suis lavée, comme le jour précédent dans ma petite bassine de 5L (mais pas dans l’abside pour cause de pluie comme la veille, mais face à l’océan).

 

 

Conclusions :

– le vélo est trop lourd pour moi, il faut impérativement que je l’allège

– À Néameno, je vais faire un envoi à Paris d’un colis avec au moins 5Kg de matériel pour alléger le vélo

P1050526

P1050525

P1050522

P1050521

Une réflexion sur « Etape 2 : French Beach provincial Park à Port Refrew :49 Kms »

  1. À bicyclette, l’entraînement est le plus important. Combien de kilomètres avais-tu parcouru, sans assistance, avant le départ ?
    Avais-tu roulé avec ce vélo et ce chargement ? Si oui, combien de kilomètres en combien de jours et sur quel parcours ?
    Une bonne préparation permet d’éviter beaucoup de problèmes et de mieux profiter du voyage.
    Bon courage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *