Etape 98, de Churchover à Clark’s Harbour, 88 km

Samedi 1er Octobre 2016, Température de 11 à 19°C, temps nuageux sans pluie

Je dormirais très bien puisque pour la première fois je me réveille à 7h30 (après m’etre couchée à 21h30 !…).Il n’y avait pas un bruit dans la maison car c’est samedi et il n’y a pas d’école. Très bon petit déjeuner pris en famille et Jody part travailler sur ces casiers. J’écris la News mais je ne peux pas l’envoyer car ils ont un internet très faible et pas de Wifi.

Puis je pars (avec un repas pour midi…) pour continuer à longer toutes les baies de la côte. C’est un vrai régal pour les yeux. Et puis le paysage varie tellement entre la marée haute et la marée basse où les algues apparaissent changeant complètement la vue. Profitez.


Les bateaux qui vont partir à la pêche aux homards


Un mannequin sur une barque


Quand la route quitte brièvement la côte, je passe au milieu de forêts.

 


Je me tiens sur un petit pont. Voilà ce que je vois à droite


Sous moi, l’eau se déverse de la partie plus haute à droite vers la mer à gauche


La mer descend. La partie à gauche du pont vers la mer


L’été indien commence


Une usine de poissons entourée de nuées de mouettes


Gros casier de stockage d’homards pêchés, en attente de l’ouverture de la pêche.


Une église avec un vieux cimetière abandonné à côté


J’ai flâné toute la journée et je me suis vraiment régalée. Je pédalais doucement pour bien tout voir. Personne sur la route aussi je pouvais zigzaguer sans risque, pas de bruit et des baies se succédant : un vrai plaisir pour les yeux. Je prends vraiment le chemin des écoliers mais cela en vaut la peine.

Le soir arrive et il me faut chercher où dormir. Dans le coin où je suis, les maisons sont petites et modestes aussi je cherche un B & B mais il y en a très peu. Je suis étonnée par l’absence de logement pour touristes ; quasiment pas de camping, très peu de motels et de B & B. Il fait presque nuit et cela m’énerve de ne rien trouver quand je vois enfin un B & B mais je dois déchanter car il a 2 chambres et elles sont prises. Je suis un peu désemparée par la situation. Et je vais finir par coucher sur le canapé du salon dans le B & B car il commence à pleuvoir et la propriétaire ne veut pas me voir repartir comme cela. Je suis soulagée. Encore une très bonne journée

3 réflexions sur « Etape 98, de Churchover à Clark’s Harbour, 88 km »

  1. Merci pour les belles photos et les histoires. Toujours intéressant de vous lire et de vous suivre!
    Les provinces Maritimes, avec la pêche et les Baies, sont effectivement très jolies!
    Faites confiance à votre instinct : il sait toujours où vous mener!
    Bonne journée demain.

  2. À notre Corinne,
    Ne dirait-on pas un immense golf du Morbihan? On voit beaucoup de résineux. Je ne me souviens pas s’il y en a dans le Golf.
    C’est dans le Golf qu’à abordé Benjamin Franklin lors de son fameux voyage en France, plus précisément à Auray. Il n’a pas du être dépaysé. J’ai eu la chance de remonter la rivière d’Auray à la voile, donc dans un silence absolu. Quels instants de bonheur il a du y vivre après la traversée de l’Atlantique.
    Salut et fraternité,
    Ton frère, géographe et historien amateur & lyrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *