Etape 79, de Lévis à L’Islet (Camping municipal Rocher Panet), 104 km

Dimanche 4 septembre 2016, température de 24 à 36°C. Soleil toute la journée

Comme à chaque fois que je quitte un lieu où j’ai été heureuse et bien reçue, j’ai un peu le cafard. Annie et Pierre m’ont très bien reçue et la visite du vieux Québec m’a fait très plaisir.

Le vélo est prêt avec un drapeau français bien recousue par Annie. J’avais stationné Petit Prince sur le drapeau français que je n’avais pas vu et quand j’ai pris la hampe pour la mettre sur le vélo, la bande rouge du drapeau s’est complètement déchirée. Grâce à Annie, il reste un drapeau français, il a juste une bande rouge plus petite. Et puis, au moment de partir, Annie a sorti 25 € qu’elle avait gardés de son voyage en France et hop, c’est pour notre petite cambodgienne. Tout doucement, elle se rapproche de l’école.

Pour le trajet Google Maps vélo suggérait de partir par la campagne pour éviter la ville. Annie trouvait que c’était une bonne idée. J’ai donc suivi ce trajet pendant environ 5O km puis je suis arrivée sur la route 132 qui fait le tour de la Gaspésie par la côte et que je vais suivre. Il y a une piste cycliste (=bande d’arrêt d’urgence) donc je suis plutôt à l’aise pour pédaler. La vue est très belle. Souvent le cycliste est invité à rentrer dans les villes qui suivent au plus pres la côte. Beaucoup de maisons sont belles et les propriétaires soignent les alentours des maisons, le résultat est beau.

Des zones de bordure du Saint-Laurent sont quelque fois des zones de nidification des oiseaux

Zut

 


J’avance tranquillement, il fait beau mais pas trop chaud car le vent souffle légèrement, petit brise contre moi mais qui ne  m’empêche   pas d’avancer.


Le camping que m’a choisi Annie avant de partir est situé sur le fleuve Saint-Laurent et voici la vue que j’ai de ma tente. Bien qu’arrivée tard, j’ai eu un emplacement au bord de l’eau alors que le camping est plein. Sur le quai, se trouve un petit restaurant et je pourrais même dîner.

4 réflexions sur « Etape 79, de Lévis à L’Islet (Camping municipal Rocher Panet), 104 km »

  1. Bonsoir Corinne,
    Sur les 104 kilomètres du jour, combien avec tes seuls jarrets et combien avec l’assistance électrique ?
    Est-il possible de parcourir quelques kilomètres avec le seul moteur électrique ?
    Bonne route.

    1. Dans cette étape, j’ai roulé 80 km sans assistance électrique, puis 24 km avec l’assistance électrique pour ne pas finir à la nuit, ce que je ne veux pas.
      L’assistance électrique est seulement de l’assistance et non un moteur indépendant. Si tu ne pédales pas ou si tu ne le mets pas en position 1,2, 3, ou 4, il ne fonctionne pas

  2. Ma sœur,
    Ces images l’émeuvent, elles me rappellent le pays. Je décolle de NY tout à l’heure. La queue de l’ouragan tropical qu’on nous annonçait nous a épargné. Tu n’auras donc pas trop de vent.
    Tu arrives dans une belle région. Souviens toi.
    @+ Sister
    JC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *