Etape 60 De Pancake Campground à Blueberry Hill Motel, 116 km

Vendredi 12 août, température de 16°C à 26. Temps nuageux mais sans pluie

Comme vous l’avez remarqué, j’ai passé ou plutôt Petit Prince et moi avons franchi la barre des 5000 km.

Le matin en sortant de ma tente, je suis tombée sur Asmaa assise sur un banc et qui avait mal dormi. La pluie avait été telle dans la nuit que l’eau avait fini par pénétrer dans leur tente au niveau des coutures. Moi ma tente était impeccable car Abderrahman l’avait protégée par une bâche supplémentaire qu’il a eu la gentillesse de me laisser pour protéger mon vélo car le plastique que j’ai, met un temps fou à sécher.

Asmaa m’a prêté de la lessive si bien que j’ai pu laver et sécher tout ce qui avait été trempé la veille. Puis j’ai pris le petit déjeuner avec toute la famille avant de partir à 10h30, ce qui n’était pas très tôt mais je donne la priorité aux rencontres par rapport au vélo.

J’ai repris la route qui borde à nouveau le Lac Supérieur


A 65 km, j’ai fait une pause dans une station service qui avait aussi un magasin d’artisanat des indiens. Je regardais ce qui était vendu quand soundain j’ai entendu qu’on m’appelait. Vous imaginez ma surprise. C’était Asmaa ét sa famille qui rentrait à Ottawa. Abderrahman s’était arrêté pour offrir une glace aux 2 petits quand il a vu Petit Prince sur le parking. Asmaa m’a cherchée et trouvée. J’ai donc manger mes sandwichs avec eux et chacun est reparti. J’espère les revoir à Ottawa.


Une pause dans un coin sympa


Odile voici les oiseaux que je vois…


Aux environs de 100 km, je m’arrête dans un motel et … Je prends la fuite devant la crasse du lieu. Première fois que cela m’arrive. Comment peut-on faire des affaires dans l’hotellerie sans hygiène ? J’ai trouvé dur de partir car je croyais la journée finie. J’ai pédalé 16 km de plus pour trouver un lieu sympa d’où je vous écris.

Juste avant d’arriver Odile, j’ai vu ces oiseaux que je n’avais jamais vus. Je vais chercher à savoir ce que c’est. C’est grand comme des hérons. C’est très élégant


Ce n’est pas un « moose » mais c’est sympa quand même.

7 réflexions sur « Etape 60 De Pancake Campground à Blueberry Hill Motel, 116 km »

  1. Bonjour
    bravo pour les 5000 km. Quand on regarde la carte le Canada est presque traversé. Je ne pensais pas qu’il y avait autant de lacs au Canada. Continuez votre périple c’est super!
    Amitiés Bernadette

  2. Corinne, quand on devient célèbre c’est comme ça, on est interpellée partout, il va falloir que tu t’y fasses, en tous cas ça doit être sympa de retrouver des gens comme ça sur ta route, ce n’est pas la première fois que ça t’arrive, je crois.
    Encore merci pour les photos du lac , j’aime beaucoup les cinquième et sixième photos où il y a un très joli ciel avec des petits nuages, et l’eau du lac qui scintille, tu dois en prendre plein les yeux en longeant tous ces paysages. Les oiseaux sont des grues du Canada, elles sont vraiment très belles, je les regarde comme un petit cadeau de ta part, c’est gentil.
    Continue bien ta route, je noterai demain tes dernières étapes sur ma carte car j’ai du retard, tu avances trop vite pour moi.

    Oui, nous avons tous bien noté que tu as franchi les 5000km, alors aidons aussi le compteur « TOUTES A L’ECOLE » à atteindre les 1000€!

    Je t’embrasse fort

  3. Bonsoir Corinne,
    Je vois ce soir que tu flirtes avec la frontière américaine . Il semble que tu aies pris des routes secondaires pour t’en éloigner, Ottawa est en vue, tu as fait un chemin incroyable.
    Ton exploit est notre quotidien, plus de 100 km par jour en plus du reste des nécessités de la vie, surtout quand il faut monter et démonter sa maison tous les jours, et tu trouves le temps de nous raconter et illustrer tout cela, sans faillir une seule journée.
    Comme le dit Odile, c’est nous qui prenons du retard à te lire, c’est le monde à l’envers.
    Merci encore et bon courage, nous ne te lâchons pas.

  4. 5000 km 1000€ c’est une merveilleuse idée !
    Le cartable d’Achariya commence à se remplir mais n’est pas encore assez bien équipé en comparaison de celui de mes élèves Français. La rentrée scolaire c’est dans 15 jours ! Corinne nous apprend l’endurance, la persévérance, alors faisons de même. Qui complète mon deuxième don pour arriver à 1000€ ?

    1. Que c’est gentil Stéphane de m’aider. Je suis sûre que l’on va y arriver mais il faut un petit peu remuer tout ce beau monde. Et puis je ne sais pas si le mois d’août est la meilleure période mais ce n’est pas grave puisque l’on ne peut que réussir !…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *