Etape 55 de Nipigon (Marina Campground) à Terrace Bay (Norwood Motel), 108 km

Dimanche 7 août, température 21 à 36°C, temps radieux, pas un nuage et fort dénivelé + > 1000

Avant tout merci à ceux qui ont réagi pour les dons et pour ceux qui avaient déjà donnés, Dominique, Chantal, Stéphane, Philippe et Odile, Renée. J’ai décidé de donner un nom à cette petite fille que nous allons envoyé à l’école : Achariya. Cette petite fille ne va pas encore à l’école mais elle s’en rapproche. Elle peut penser qu’aller à l’école n’est plus un rêve mais que cela peut devenir une réalité (43% de ses frais de scolarité sont déjà assurés). Achariya, continue à y croire car nous allons t’envoyer à l’école !…

Revenons à notre périple:

La mauvaise journée d’hier étant passée, j’ai repris la route ce matin avec courage. A Nipigon, je m’étais arrêtée au bureau d’information et on m’avait très bien expliqué la situation. Tout d’abord, ils savaient que la partie de route étaient dangereuse pour les vélos, mais ils m’ont expliqué que cette partie de l’Ontario n’intéressait pas les politiques et donc qu’il y avait très peu de crédits pour les routes. Mais surtout il m’a expliqué qu’après la route était meilleure et qu’il y aurait beaucoup moins de circulation. A Nipigon, une route remonte sur le Nord, la WHW11 qui est une route plate et que les personnes pressées de traverser l’Ontario empruntent. La très grande majorité des camions la suivent. Rassurée par ces explications, j’ai repris la route avec Petit Prince plus confiante. Et ce qui m’avait été dit, est vrai. Pratiquement plus de camions sur cette route, surtout des voitures et mobiles home et chute importante du niveau de circulation. La route dans l’ensemble est plus large et il y a régulièrement une bande d’arrêt d’urgence pour les vélos donc je suis beaucoup plus sereine.

Il fait un soleil éclatant et toujours cette chaleur tenace depuis plusieurs jours. Mais aujourd’hui, le vélo était très physique car il y avait de sacrées montées: fini les pentes douces remplacées par des montées sévères et fréquentes car la route est du style montagnes russes. Mais en revanche, la route borde le Lac Supérieur et la vue est magnifique. J’ai repris, avec grand plaisir, l’appareil photos

 


Cela vaut tous les efforts. Je m’étais mis comme objectif d’atteindre Terrace Bay, objectif atteint. Et j’ai été moins fatiguée que je l’aurais cru. Il faut dire que le compteur indique 4687 km depuis le départ, alors je commence à avoir un peu d’entraînement !…

Arrivée là, il n’y a pas de camping et je me retrouve donc dans un motel. A 100 m, il y a un restaurant où je mange une platée de pâtes car demain c’est le même relief qui m’attend et il faut que je prenne des forces. La prochaine étape est la ville de Marathon et c’est après que je vais trouver les 200 km sans rien, mais on avisera à ce moment là.

Une réflexion sur « Etape 55 de Nipigon (Marina Campground) à Terrace Bay (Norwood Motel), 108 km »

  1. Bonjour Corinne, c’est rassurant de lire ce que tu dis au sujet des routes que tu vas maintenant emprunter, et de l’état du trafic qui devrait être moins dense; mais garde l’œil, et fais quand même attention à toi.
    J’ai regardé tes photos du Lac Supérieur avec grand plaisir, les camaïeux de bleus sont incroyables, c’est vraiment très beau, je comprends que tu aies eu plaisir à prendre ces photos.
    Tu approches maintenant les 5000km, Petit Prince et toi faites vraiment une sacrée équipe!On continue à vous encourager tous les deux, et d’accord pour envoyer Achariya à l’école!
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *