Etape 29-1 Calgary

Jeudi 7 et vendredi 8 juillet 2016

Après un acceuil très sympathique et une bonne nuit, je commence par faire les courses dont j’ai besoin : une doudoune ultra légère qui ressemble aux doudounes Uniqlo (également fabriqué en chine), un nouveau pull en mérinos (j’ai oublié le mien chez Wendy et pourtant je fais le tour de la pièce avant de partir…) et du carburant pour mon réchaud car j’étais à sec. Je reprends aussi de l’argent en cash car j’ai beau couché dans les camping, cela file quand même. Je fais tout cela à pied pour découvrir la ville.

On a aussi réparé un rayon de la roue avant de Petit Prince. Rick est super équipé en matériel et on a fait cela dans son atelier. Quel fantastique pédagogue ce Rick pour expliquer les choses.


La police montée s’est établie au milieu des prairies en 1875 et l’endroit est appelé en écossais « Calgary » qui signifie eau limpide. Le développement commence avec l’arrivée du chemin de fer et son lot de colons venant occuper les terres. En 1914, on découvre des gisements de pétrole, ce qui donne un essor important à la ville (86% des compagbies pétrolières du pays sont installées dans le centre).


Centre avec beaucoup de buildings mais comme à Vancouver, dès qu’on s’éloigne du centre, la ville devient agréable


Des rues aérées avec des petits immeubles et de la verdure


Les pieds des arbustes sont protégés


Et pour planter de l’herbe, ils utilisent de la toile de jute avec des graines, ce que je n’avais encore jamais vu


Calgary est connu depuis le J.O. D’hiver de 1988. Mais pour les Canadiens, Calgary  est surtout connu pour la Stampede, le plus grand rodéo du monde. Or j’ai appris que la Stampede commençait le jour de mon départ prévu, ce qui devenait du coup incongru. J’ai donc décalé mon départ pour la Stampede. C’est 10 de fêtes autour de l’élevage et des cowboys.
Il y a une grande parade le premier jour puis tous les jours 3 types de compétition:

– L’après midi rodéo (8 secondes sur une Cheval ou un Taureau)

– L’après midi également le « Calf roping », le cowboy doit attraper au lasso un veau; le retourner et lui attacher les pattes en moins de 10 s. Autre épreuve, on lache un veau et un cavalier ensemble, le cavalier doit sauter sur le veau et le faire tomber à terre en moins de 10s. Une dernière épreuve d’adresse au meilleure temps où des cavalières effectuent un gymkhana entre des ballots de paille

– Le soir, il y a la « chuck-wagon », course de chariots rappelant la chevauchée des pionniers dans leurs roulottes

Tout cela se passe dans une forme d’arene entrourée d’une piste ressemblant à une piste de chevaux  de course.

J’ai pu assister à la parade, au rodéo, au Calf roping et à toutes les épreuves de ce style.

Débutons par la parade. C’est un mélange de Canarval, de défilé officiel, de business (Macdonald avait un char, des banques aussi). Ce qui m’a frappée, c’est que ce qui a été le plus applaudi est l’armée avec ses chars. Beaucoup de communautés vivant à Calgary sont aussi représentés.



Voilà, vous avez une idée de la parade. Et après place au rodéo qui se trouve dans une enceinte où ont eu lieu les jeux olympiques. Pour arriver jusque là, on traverse une sorte de foire du trône avec plein d’activité et des allées avec des stands de « bouffe », c’est incroyable, je n’en ai jamais vu autant.


Il y a même un télésiège


Et maintenant le rodéo


J’ai compris comment ils excitent les chevaux ou les taureaux. Regardez bien le cheval. Il a 2 sangles. La première est celle où s’accroche le cavalier. La seconde au niveau des reins du cheval leur comprimé les testicules ce qui les rend fou. Dès que les 8 s sont écoulés, on voit 2 cavaliers venir se placer de part et d’autre du cheval. Le premier récupère le cavalier, s’il n’est pas tombé, le 2e enléve la sangle qui comprime les testicules et le cheval ou le taureau se calme instantanément. Évidemment on ne voit jamais cela au cinéma !…


Une fois cela fini, je suis rentrée tranquillement à vélo. Calgary a installé une piste cyclable sur la 12e avenue qui traverse toute la ville, ce qui est formidablement pratique. Les feux sont décalés et tiennent compte des vélos pour qu’aucune voiture en tournant ne coupe leur route. J’ai trouvé cela extrêmement pratique.

A l’arrivée, j’ai eu la chance d’assister à une « party » organisée par Rick et Tanya avec leurs voisins. Comme dit sa femme, Rick a un Master en barbecue. Je l’ai regardé faire, c’est vraiment un art. Il avait de la viande et du poisson et la cuisson des deux était parfaite. Je me suis régalée et en plus il y avait du bon vin. C’était très gai. On a fini la soirée devant un petit poêle en fonte qu’ils ont dans le jardin et qui est génial. On s’assoit autour et il chauffe vraiment bien. Cela leur permet de prolonger les soirées dehors. C’est la première fois que je vois un poêle en fonte de la sorte. Je vais essayer en rentrant d’en trouver un car cela permet vraiment de ne pas avoir froid quand la soirée fraîchit.


Merci infiniment à Tanya, Rick, Sampson, Markos et Tarn pour votre acceuil, votre gentillesse, votre aide et pour tous ces bons moments passés ensemble.

Pour votre trip de l’année prochaine, je souhaite qu’il soit aussi beau et plein de belles rencontres que celui de 2009/2010

Merci à vous tous et bon vent

3 réflexions sur « Etape 29-1 Calgary »

  1. Merci Corinne de nous faire découvrir tant de choses et d’ émailler tes récits d anecdotes, de détails etc. On en apprend des choses ? bises

  2. Merci pour ce reportages sur le rodéo, très beau et très intéressant, avec toutes ces photos.C’était bien sûr essentiel que tu diffère l’étape suivante pour participer à ce spectacle. Tu nous apprends à tous je crois, les techniques un peu barbares utilisées pour bien énerver les chevaux, c’est effectivement un aspect du spectacle un peu moins glorieux, même si la performance des cavaliers est réelle.
    J’étais à Reims hier, et j’ai fait lire à papa tes étapes 28 et 29; il est très admiratif.Je lui ai également montré ton périple que je note sur ma carte routière , pour visualiser un peu mieux. Quant à ta balise avec les petits points bleus , il trouve extraordinaire cette performance technologique qui permet de te localiser en temps réel.
    La party à laquelle tu as été invitée à eu l’air très sympa, et c’est vrai que le petit poêle utilisé en extérieur doit donner une bonne ambiance , même si le temps est un peu frais. C’est bien que tu continues à être assidue dans tes écrits et tes photos, car tu pourras revivre tous ces moments avec grand plaisir je pense, quand tu seras de retour. Allez, continue!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *